Premiers pas, ensemble

Si la liberté logicielle prime, il est important de tout faire pour améliorer l’expérience des nouveaux utilisateurs de GNU Jami.
Il s’agit ici de collecter tous les conseils quant aux réglages et à la marche à suivre pour amener ses proches et ses collègues à utiliser GNU Jami dans les meilleures conditions.

Pour commencer, il est préférable d’utiliser des microphones USB ou mini-jack qui fonctionnent généralement sans pilote supplémentaire. Les micro-casques sont aussi très bien, surtout en USB. En ce qui concerne les webcam, celles qui sont intégrées aux ordinateurs portables fonctionnent presque toujours. Pour les webcam externes en USB, qui intègrent parfois un microphone selon les modèles, https://doc.ubuntu-fr.org/webcam peut être un bon début pour se renseigner en matière de compatibilité GNU/Linux.
Il faut également noter que sur certaines plateformes, il est parfois nécessaire d’aller dans les paramètres du système pour autoriser l’utilisation de la webcam et/ou du microphone dans Jami. Avant de lancer Jami, il est conseillé de vérifier qu’aucune autre application, susceptible de disputer à Jami l’usage du microphone ou de la webcam, ne tourne en arrière-plan ; comme un autre logiciel de visioconférence par exemple.

Sur ce, bienvenue chez Jami.

1 Like

Oui, en accord parfait avec votre remarque :grinning:
Concrètement, comment faisons nous ?
A notre sens, la meilleure méthode pour apprendre est d’expérimenter.
Nous avons ouvert un “point de rendez vous” jami pour expérimenter, entre autres, la visio conférence, MAIS nous manquons de volontaires pour cela, toutes les personnes que nous connaissons ont refusé d’installer et essayer jami, ils sont tous sur zoom… facebook, googlehanghout, skype, etc…
notre nom d’utilisateur jami : veroniquejeanluc
le nom jami du point de rendez-vous : savoirsutilesjami
Librement Bienvenue aux personnes de bonne volonté

Bonjour à tous,

Jami dispose de nombreuses possibilités de configuration.

Dans le domaine de l’audio et de la vidéo, Jami semble, par défaut, être réglé pour une qualité audiovisuelle optimale avec les codecs MP4 et VP8 pour la vidéo et opus pour l’audio.

D’après mon expérience, l’audio fonctionne plutôt bien et la vidéo un peu moins. C’est sur le réseau local que Jami semble le mieux fonctionner.

Mais j’avais fait les essais avec une version antérieure de Jami qui n’avait pas encore la fonctionnalité du point de rendez-vous.
Étant donné la fréquence des mises à jour, le résultat de mes essais réalisés il y a plusieurs semaines ne sont probablement plus d’actualité.
Je recherche également des volontaires pour pouvoir faire de nouveaux tests de mon côté.

Si on prend en compte le fait que nous ne sommes pas généralement très gâtés en ce qui concerne la connexion (Heureux ceux qui ont la fibre !), la possibilité d’utiliser des codecs plus anciens, voire plus légers, est intéressante.

J’ai activé les autres codecs dans les options, mais il semblerait que Jami ne prenne en charge que deux codecs audio/vidéo à la fois au maximum. En pratique, il faudrait peut-être tester les codecs audio/vidéo un par un, en commençant par les codecs vidéos. En binôme les tests pourraient se faire de la façon suivante : l’un des deux participants activerait tous les codecs tandis que l’autre n’activerait que le couple de codecs audio/vidéo à tester.

Ok pour faire des tests demain 17H30 sur le PRV (point de rendez vous) savoirsutilesjami ou un autre

Bonjour à tous,
En dehors des liens fournis dans la discussion Où se trouve le MODE D'EMPLOI? , il est généralement recommandé d’installer Jami à partir de https://jami.net/download/. Les paquets ou installeurs y sont plus à jour. S’il y a parfois des différences de versions selon les plateformes, elles ne sont que temporaires.
Pour commencer, il vaut souvent mieux de désinstaller complètement le paquet Jami fourni dans les dépôts officiels de la distribution GNU/Linux utilisée. Sinon un conflit est à craindre avec la version fournie avec la version fournie par jami.net.
Pour obtenir la dernière version de Jami, la démarche à suivre varier selon les plateformes et distributions GNU/Linux. Par exemple, dans la discussion Platform versions, @bandali conseille aux utilisateurs de Debian Testing d’utiliser les gestionnaires de paquets indépendants guix et snap (utilisable dans la pluparts des distributions GNU/Linux).
Mais avant d’en arriver là, le plus simple est généralement de télécharger le paquet/installeur correspondant à votre plateforme ou distribution GNU/Linux et à votre architecture (64 bits en général).
Vous verrez alors des boutons comme ci-dessous. Le premier vous ouvre une fenêtre pour télécharger le paquet tout-en-un (option facile), le second affiche les commandes à recopier et à valider dans le terminal pour installer Jami (option un peu moins facile).
Options de téléchargement

Avec la première option, les utilisateurs de Debian et des distributions qui en dérivent, comme Ubuntu, pourront alors installer le paquet Jami en utilisant gdebi. Avec la seconde option, vous installez Jami avec la ligne de commande à partir d’un copier-coller (il est parfois nécessaire de faire le coller plusieurs fois pour faire exécuter toutes les commandes dans le terminal). Dans tous les cas, il faudra entrer le mot de passe administrateur (sudo ou root). Pour les autres utilisateurs, il est recommandé de consulter la documentation relative à l’installation de paquets en dehors des dépôts officiels de la distribution utilisée.
Une fois Jami installé, assurez- vous régulièrement de sa mise à jour, généralement gérée par le gestionnaire de paquets de votre système.
Pour un explication en images, Jami tient une chaîne YouTube. Plus cette vidéo pour ceux qui sont sur Ubuntu . D’autres vidéos sont également disponibles sur PeerTube https://sepiasearch.org/search?search=GNU%20Jami&sort=-match&nsfw=both&page=1

1 Like

@Firenze , dans la discussion “platform versions”, @bandali indique une ultime manière d’installer Jami dans le cas où, comme sur Debian testing en ce moment, la méthode normale ne convient pas, simplement parce qu’il n’y a pas de paquet disponible pour Debian testing.
“Avant d’en arriver là”, on avait essayé, vois-tu, comme c’est bien explicite il me semble dans le fil.

Bonjour à tous,
Bien sûr. Et c’est très bien. Aujourd’hui encore le Logiciel Libre est loin d’être facile à aborder pour tout le monde. J’ai eu ma part de difficultés en la matière quand je m’y suis mis il y a quelques années. Et c’est pas fini. Je veux juste aider. À tous ceux que j’ai pu offenser dans ce forum, veuillez m’excusez, telle n’était pas mon intention.
Je rêve, comme beaucoup d’entre nous, au jour où une solution comme Jami sera aussi facile et confortable à installer et à utiliser que leurs équivalents propriétaires. Et les développeurs progressent chaque jour en ce sens. Et je ne voudrais pas manquer une étape de la concrétisation de ce rêve. En attendant, disons-nous que si la route longue, elle est libre.
Sur ce, Joyeuses Fêtes à tous.

1 Like

D’accord avec cela , en simple utilisateur, jai envie de dire Aidons les développeurs en utilisant jami, en remontant nos attentes, en proposant jami, logiciel libre GNU à notre entourage.

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum. Cela fait déjà quelques temps que j’utilise jami et j’apprécie beaucoup, surtout pour la sécurité qu’il donne.

Je l’utilise plutôt sur Ubuntu, où il marche très bien. Mais sur Android, je n’arrive pas à activer le micro, qui reste obstinément barré sur la page de jami. Pourtant dans les préférences d’android correspondant à jami, l’usage du micro est autorisé. Quelqu’un aurait une idée ?

Bonjour Gerard,
Nous sommes de simples utilisateurs qui apprécions jami pour la sécurité et la liberté.
Pour essayer de vous aider, quel version de jami avez vous ?
Ce que nous ferions à ta place pour commencert :
1 sauvegarder le compte jami
2 désinstaller jami
3 réinstaller jami à partir de jami.net
Merci de nous dire si cela fonctionne, pour les autres usagers du forum et de jami
Librement
Nous sommes joignable également sur jami à “pointderendezvousjami” ou veroniquejeanluc

1 Like

Re-Bonjour @gerard94
Nous essayons d’organiser une vidéoconférence avec des utilisateurs jami pour tester un “point de rendez vous” de jami et recherchons une personne diposant de la fibre, car pour l’heure les volontaires présent n’en disposent pas et cela rend difficile voir impossible de faire une vidéo-conférence à plusieurs.
Merci d’avance pour votre réponse
Librement

J’ai la fibre, effectivement, et serais ravi de discuter avec vous un soir.

2 Likes

J’ai fait la mise à jour avant de tester.

Je vais essayer et vous tiens au courant.

Merci.

Re-bonjour @gerard94,
Merci pour votre réponse. Voici les informations qui nous ont conduits à rechercher des volontaires et surtout, un volontaire disposant de la fibre pour tester un point de rendez-vous jami, ces informations proviennent du gitlabjami via @sblin , nous avons traduit en Français (espérons sans erreurs …? à vérifier).
De quelle largeur de bande ai-je besoin ?

Pour les appels audio, Jami utilise environ 100 Kbps.

Pour un appel vidéo, vous avez besoin d’environ 2 Mbit/s pour une qualité moyenne (si la liaison ne le permet pas, le débit sera automatiquement réduit).

Si vous organisez une vidéoconférence, vous aurez besoin d’environ 2 Mbps de plus par participant. Ainsi, pour une conférence avec 10 participants, chaque participant aura besoin de 2 Mbps débit ascendant (upload) et débit descendant (download), sauf l’hôte qui aura besoin de 20 Mbps en débit ascendant (upload) et débit descendant (download). L’auto-adaptation se fait entre 200Kbit/s / max:6Mbit/

L’idée est la suivante: Pouvez-vous via le menu “ajouter un compte” jami à partir de votre ordinateur qui est sous ubuntu et connecté à la fibre.

Choisir l’option créer un compte à partir d’une sauvegarde et selectionner la sauvegarde de “pointderendezvousjami” (que nous vous transmettrons via jami si vous nous appelez sur pointderendezvous jami, car ici nous ne pouvons joindre ce fichier au format.gz et n’avons pas votre ID jami).

C’est la première fois que nous essayons cela, merci de nous dire si cela fonctionne ?

SI cela ne fonctionne pas:
Merci de créer à partir de votre compte jami un nouveau point de rendez vous que nous pourrions appeler par exemple “pointderendezvousfibregerard94” en abrégé RDV-G94

Afin de permettre aux volontaires (@Firenze, @Chloros) déjà inscrits sur pointderendezvousjami de poursuivre l’expérimentation.

Pourquoi ?
Nous avons créer pointderendezvous jami à partir de notre macbookpro sous ubuntu afin d’expérimenter la vidéoconférence MAIS étant donné que nous habitons à la campagne (pour notre plus grand bonheur, internet mis à part) nous avons une connexion très faible et irrégulière, qui oscille entre 1,7 et 8Mbps au mieux de sa forme …
C’est suffiant en réglant au plus bas la qualité vidéo pour une visio avec une autre personne, mais tout à fait insuffisant pour un groupe de personnes.

Très interessés par le potentiel de cette application, pour notre usage personnel non professionnel, nous souhaitons la tester et la maitriser, aider les développeurs en remontant les bugs et ce que nous souhaitons comme améliorations en tant qu’utilisateurs francophones AVANT de promouvoir son utilisation à notre entourage et aux membres de nos associations 1901.
Nous émanciper de l’égémonie des logiciels privateurs snapchat et zoom, dont l’usage s’est répandu comme une trainée de poudre avec les confinements… compte tenu du potentiel danger pour tous et chacun de ces applications dont les intentions sont loin d’être éthiques…

MERCI à vous.

Quelles sont vos disponibilité horaires pour échanger via jami ?
notre compte jami (qui n’est pas un point de rendez vous) : veroniquejeanluc

Cordialement et Librement

D’accord. Je peux appeler ce soir vendredi vers 19h par exemple, ou plus tard, à votre convenance. Ou un autre soir. Je suis retraité, et le soir j’ai le temps :slightly_smiling_face:.

1 Like

Bonjour @gerard94 ,
merci pour votre réponse, nous sommes disponible à compter de maintenant pour vous retrouver sur jami, MAIS il faut pour cela, au préalable, que vous appeliez pointderendenvousjami ou nous indiquer votre identifiant sur jami.
Nous avons trouvé un gerard MAIS est ce vous ?
Il faut établir une interaction entre votre compte et pointderendenvousjami en faisant un simple appel, de façon à ce que nous puissions vous ajouter à la liste de nos contacts.

Bonjour à tous qui faites vos débuts dans Jami ou qui pensez peut-être le faire un jour :slightly_smiling_face: . Une présentation Jami et Savoir-Faire Linux est disponible dans ce podcast https://www.april.org/64-jami

En complément du premier message de ce fil, qui commence à grossir sérieusement, je vous conseille juste ici de privilégier, autant que possible, la version stable la plus récente du système d’exploitation compatible avec votre appareil, ordinateur ([Votre distribution] GNU/Linux, MacOS, Windows) ou téléphone mobile (Android ou iOS).

Note : En ce qui concerne les annonces de session de test entre utilisateurs volontaires, il vaut mieux créer à ce stade un fil dédié. C’est pourquoi je préconise la publication des identifiants des comptes Jami dédiés aux tests et des observations faites dans le fil Le coin des utilisateurs-testeurs. Au fur et à mesure que ce fil grandira, sa lecture permettra de se faire une idée de l’évolution du projet Jami du point de vue de l’utilisateur. Sans pour autant être obligé de créer un compte GitLab en plus de celui du forum Jami.

1 Like

très bonne idée, merci :smiley:

Bonjour à tous,
Pour l’installation via la ligne de commande GNU/Linux https://jami.net/download-jami-linux/#, les instructions correspondant à votre système sont lisibles en cliquant le bouton dont l’icône symbolise le terminal >_ . Un copier-coller de la commande indiquée suffit généralement, mais s’il arrive que la commande ne s’exécute qu’en partie, refaites le “coller” autant de fois que nécessaire pour voir la commande de l’installation proprement dite de Jami dans le terminal. En résumé la commande indiquée, pour les distributions GNU/Linux telles que Debian et celles qui en dérivent, fait cinq choses :

  1. Elle commence par installer les outils nécessaires pour la suite de l’opération.
    ( sudo apt install gnupg dirmngr ca-certificates curl --no-install-recommends )

  2. Elle télécharge les clés GPG de Jami et les ajoute à votre système.
    ( curl -s https://dl.jami.net/public-key.gpg | sudo tee /usr/share/keyrings/jami-archive-keyring.gpg > /dev/null )

  3. Elle ajoute dl.jami.net comme source de mise à jour pour votre système.
    ( sudo sh -c “echo ‘deb [signed-by=/usr/share/keyrings/jami-archive-keyring.gpg]
    https://dl.jami.net/nightly/debian_10/ ring main’ > /etc/apt/sources.list.d/jami.list” )

  4. Elle met à jour le cache de apt pour qu’il puisse télécharger et installer Jami sur votre système.
    ( sudo apt-get update )

  5. Elle lance l’installation proprement dite de Jami.
    ( sudo apt-get install jami )

Une fois l’installation terminée, Jami peut se lancer depuis le terminal en tapant simplement jami dans l’invite de commande.

La mise à jour se fait par le gestionnaire de paquet apt, donc pas besoin de répéter l’intégralité de la commande évoquée plus haut. Pour mettre l’ensemble de votre système à jour en plus de Jami, faites dans le terminal
sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade
Cette dernière commande est celle que j’utilise le plus souvent en tant qu’utilisateur.

Pour plus de renseignements sur la gestion des paquets, https://debian-facile.org et son wiki peuvent être utiles.

1 Like

MERCI @firenze pour ce mini-tuto très utile pour des débutants comme nous,
à bientôt